le High Financial Stability Board reste vigilant

  • Home
  • le High Financial Stability Board reste vigilant

le High Financial Stability Board reste vigilant

  • juin 12, 2019
  • By Admin: Azimut immobilier
  • Comments: Comments off

Si la croissance économique montre des signes mineurs de faiblesse, la Banque de France a ajusté son estimation à 1,3% cette année, dynamique du crédit, elle ne baissera pas. L'augmentation de la dette des entreprises rester en surbrillance ", A noté le Haut Conseil pour la stabilité financière (HSCF) réuni à Bercy le mardi 11 juin sous la présidence de Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances: + 5,7% en mars, plus d'un an et + 6,6% avril pour le seul crédit bancaire, selon la Banque de France.

Les ménages ressentent également un fort désir de crédit: les dépenses en crédit personnel ont augmenté de 6,3% en avril 2019, en avril 2019 ", principalement tirée par des crédits immobiliers (+ 6,2%) Et cette augmentation des prêts immobiliers est deux fois plus vite que les prix de l'immobilier (+ 3% de plus qu’un an au premier trimestre). Les conditions du prêt deviennent plus flexibles (en termes de durée et d’effort) tandis que les taux restent inchangés. historiquement bas ".

"Le HCSF croit que le risque de crédit lié aux emprunts des ménages reste maîtrisé. Mais il maintient son vigilance à cet égard, car elle estime que les évolutions actuelles à moyen terme posent un risque, dans un contexte où les pratiques commerciales des institutions peuvent transformer le crédit immobilier en produit et en conditions de l'octroi dégradées ".

La vigilance a donc été maintenue, mais aucune mesure n’a été renforcée: la Cour suprême a décidé de maintenir sa décision d’obliger les banques françaises à disposer d’un matelas doté de fonds propres supplémentaires: un excédent de 0,25% des actifs pondérés en fonction des risques de 1er juillet 2019 et double (0,5%) le 2 avril 2020. Les banques, qui ont vivement critiqué la décision d'augmenter le coussin de garantie en mars, seront sans aucun doute remboursées. Un délai légal de douze mois s'applique entre la décision et la date d'effet.

Ratio d'endettement privé de 132,3% du PIB

Appelé "tampon contracyclique", cet instrument est mis à la disposition des autorités macroprudentielles européennes depuis janvier 2016 en tant que levier de la politique économique en cas de crise, destiné à améliorer la résilience des banques et à limiter les augmentations excessives de crédit. . À l'heure actuelle, dix pays de l'Union européenne, mais aussi l'Islande et la Norvège, ont "activé" cet oreiller anticyclique, qui peut théoriquement atteindre 2,5%. La surtaxe sera la plus élevée en Suède: elle sera de 2,5% en septembre, comme en Norvège (en décembre). La France se situe à la troisième place, derrière le Luxembourg et la Bulgarie, à 0,5%, soit deux fois moins que l'Irlande ou le Royaume-Uni. L'Allemagne, l'Espagne et l'Italie n'ont pas encore approuvé cet instrument, mais ces pays n'ont pas la même dynamique de crédit que le nôtre.

L'endettement du secteur privé non financier a été atteint 132,3% du PIB au quatrième trimestre de 2018, plus de quatre points sur une base annuelle, contre 118,9% en moyenne dans la zone euro, 92,2% en Allemagne et 106,2% en Italie (155,5% au Royaume-Uni). Royaume).

"La dynamique observée ces dernières années a conduit la France aujourd'hui à un taux d'endettement élevé des agents non financiers privés et supérieur à la moyenne de la zone euro", a déclaré le Haut Conseil pour la stabilité financière.

une étude de la Banque de France a montré que l'activation de ces oreillers n'avait pas aucun impact notable sur la croissance du crédit "Le but n'est pas simplement de mettre fin aux prêts, mais de préparer les banques à une crise: en cas de retournement du cycle financier, ce coussin serait assoupli, ce qui permettrait aux banques de mobiliser cette réserve de capital, se réservent la possibilité de consentir des prêts, en particulier aux très petites entreprises, fortement dépendantes du crédit bancaire.

Effet crédit oreillers anticycliques BdF

Dans un autre cas, la Suisse a choisi d'appliquer un tampon anti-cyclique exclusivement à l'exposition des banques aux emprunts hypothécaires sur des biens immobiliers situés dans le pays, afin d'éviter une éventuelle bulle.